Biographie
Panier Vide
0 Item
  x  

Santo Barracato

Santo Barracato

Sicilien d'origine et de cœur, on peut dire que c'est de son père que lui vient sa fibre artistique. Tout comme ses frères, dès son plus jeune âge, Santo Barracato adore écouter son père interpréter à pleine voix les plus belles chansons d'amour napolitaines et les grands airs d'opéras italiens. Mais tout a commencé alors qu'il n'avait que neuf ans. Santo reçoit sa première guitare, il l'aime et passe l'essentiel de son temps à y jouer, accompagné de son frère aîné Vincenzo, qui lui apprend tous les secrets du bon guitariste.

À 12 ans, la guitare n'a plus aucun secret pour lui, alors il décide d'opter pour le piano et apprend à en jouer avec la même ferveur, conseillé par son professeur. Et c'est à cet âge que Santo va composer sa toute première œuvre. Encouragé par sa famille, Santo travaille d'arrache-pied, il se donne corps et âme, et son acharnement va très rapidement payer puisqu'il n'a que quatorze ans lorsqu'il coécrit son premier titre, Viens que je t'embrasse, pour son frère Francesco, alias Frédéric François.

Plus tard il coécrit pour ce même artiste des titres tels que Mon cœur te dit je t'aime et bien d'autres encore. Sa plume exceptionnelle lui aura valu de composer un titre pour le dernier album de Michèle Torr. Mais son cœur penche depuis toujours pour le chant lyrique : ses idoles sont les ténors Luis Mariano, Mario Lanza, Luciano Pavarotti, Roberto Alagna, etc. Santo rêve de faire comme eux et de se donner sur scène. Prenant son courage à deux mains, surmontant sa timidité, il prend ses premiers cours de chant auprès de Jerry Bruninx et d'autres professeurs lyriques, dont trois le marqueront particulièrement : Jean-Louis du Moulin, Antonio Lionel Caniete et Nicodème Bruzzese, avec qui il parachèvera ses talents de ténor.

Fin 1989, après l'énorme succès que remporte Luciano Pavarotti, Santo Barracato est le premier chanteur lyrique à interpréter Caruso durant l'émission de télévision Sacrée soirée, de Jean-Pierre Foucault. Depuis ce jour, cette chanson est devenue son emblème et il la chante à chacun de ses spectacles.

Son premier disque voit le jour en 1992, le titre Amédéo est le reflet de son admiration pour le grand peintre Modigliani.

En 2001, Santo décide de mener sa propre carrière et sort son un album intitulé Rinascero sur lequel on peut également écouter Caruso. Cet album remporte un vif succès auprès de ses fans et lui permet de sortir de l'ombre avec des chansons fidèles à lui-même, en y apportant subtilement la puissance du chant lyrique sur des mélodies de variétés populaires.

Après Rinascero, suivra la comédie musicale Sicile de mes amours, dans laquelle plusieurs chansons deviennent de grands succès, et certaines font aujourd'hui partie de son tour de chant.

Un autre album intitulé Moi, tout simplement permet de découvrir d'autres facettes de son grand talent avec des titres de grande qualité : Fais-moi l'amour, Tu n'es plus là, Je sais, Caminando, Tant qu'il y a de l'amour, etc.

Santo, qui a coécrit des titres tels que Mon cœur te dit je t'aime, Je t'aime à l'italienne, L'amour s'en va, l'amour revient, L'amour fou, etc., se sent, avec son propre répertoire, de plus en plus attiré par la scène et prend conscience de la dimension qu'il peut y exprimer.

C'est chose faite à présent et ses concerts ne laissent personne insensible tant est grand le talent qu'il y déploie. Santo Barracato est un des rares à pouvoir alterner, dans un même spectacle, ses compositions romantiques, ses belles chansons d'amour et les plus grands airs d'opéra tel Nessun dorma, extrait de Turandot de Puccini, que l'on peut trouver sur son dernier disque Piazza Santo Barracato dans lequel il reprend également la chanson de Jimmy Fontana, Il mondo.

Ténor estimé en Autriche, en Allemagne, en Italie, ou en Belgique où il réside, il commence à se produire de plus en plus souvent en France, demandé par un public de plus en plus nombreux. Entre deux dates, et les spectacles qu'il propose à bord des croisières Michel, Santo met la dernière main à une nouvelle comédie musicale.

Il participe à la troisième saison de The Voice, la plus belle voix. Il est éliminée lors de la dixième semaine, à l'étape appelée battles.

Sant Barracato - The Voice TF1

 

Suivez-nous aussi sur